La mise en charge immédiate d’un implant dentaire est-elle toujours possible ?

La mise en charge immédiate d’un implant dentaire est-elle toujours possible ?

Le scanner dentaire est l’étape qui va déterminer la densité et la qualité de l’os. Ces informations sont cruciales dans le protocole de pose d’un ou de plusieurs implants. Plus los sera dense et en bonne santé, plus les chances de mise en charge immédiate des implants seront élevées.

On procède généralement à la mise en charge immédiate, dans le même temps chirurgical, d’un implant dentaire sur le devant des deux mâchoires. Ce sont des incisives ou des canines qui sont concernées. Il faut cependant être conscient du fait que les dents qui vont être placées immédiatement ne sont que provisoires et peuvent, si le patient ne prend pas de précaution, tomber ou casser pendant les 3 ou 4 mois de cicatrisation. Aucune mise en charge immédiate n’est possible sur une molaire ou une prémolaire vis-à-vis du fait que les forces exercées sur ces dents sont trop importantes pour que l’os qui a reçu l’implant cicatrise correctement. L’implant ne va donc pas s’intégrer et va tomber…
Lorsque l’on parle de mise en charge immédiate, on parle surtout de bridge complet sur implants. Le bridge complet permet de reconstruire entièrement une mâchoire. Des implants (entre 6 et 8) soutiennent ce bridge et assurent sa fixation à l’os. Un bridge provisoire assurera l’esthétique et la fonction de mastication pendant le temps de cicatrisation. Vous serez avertis des possibilités qui sont envisageables pour vous lors de votre consultation pour vos implants dentaires à Marseille.