Blog

Un implant dentaire est-il douloureux ?

Les patients en consultation pour la pose d’un implant dentaire se posent tous la même question. La douleur qui peut être ressentie est en effet la cause de nombreuses remises au lendemain de traitements, pourtant nécessaires.

Cette angoisse est-elle justifiée ou n’est-elle seulement qu’une phobie ?

Il faut tout d’abord préciser que la pose d’un ou de plusieurs implants dentaires nécessite un geste chirurgical. Le chirurgien-dentiste va inciser la gencive et forer l’os de la mâchoire afin d’y loger l’implant. Concrètement, cet acte est réalisé sous anesthésie locale pour endormir la gencive, et donc aucune douleur ne peut être ressentie à ce moment là. Ensuite, les nerfs parcourant l’os sont identifiés lors d’un scanner réalisé auparavant, afin de ne pas les toucher. La présence de l’implant dans l’os ne procure donc aucune douleur avant ni après l’opération, comme lors d’une extraction de dent par exemple. Lorsque l’effet du produit anesthésiant se dissipe, une gène peut survenir. C’est pour cette raison que le chirurgien-dentiste préconise à ses patients la prise d’antalgique pour anticiper toute douleur. Une grande majorité des patients racontent que la pose d’un implant s’apparente de manière très étroite à une extraction de dent, sans douleur particulière.

Le fait de pouvoir compter sur le professionnalisme d’un chirurgien-dentiste de qualité à Marseille est un point essentiel du processus de confiance entre le praticien et le patient. En effet, plus la relation de confiance est forte, et moins l’angoisse se manifeste !

Le scanner dentaire est-il obligatoire avant la pose d’un implant dentaire ?

Le scanner dentaire est indispensable avant toute chirurgie buccale, et en particulier la pose d’un ou de plusieurs implants dentaires à Marseille ou en Roumanie. C’est en effet le scanner qui permet de déterminer la qualité de l’os de la mâchoire, ainsi que la position des nerfs tout le long de l’os. Une modélisation en 3 dimensions sur un ordinateur permet de préciser chaque donnée et de l’exploiter au maximum.

La nouvelle génération des scanners dentaires est en passe de s’imposer comme la référence en la matière. On l’appelle « cone-beam », nom qui provient de la forme particulière de leur faisceau en forme de cône. Plus précis qu’un scanner classique, il permet de reconstruire fidèlement en 3D les arcades et de mesurer les masses osseuses. Le cone-beam est un outil remarquable pour les chirurgiens-dentistes car il permet de cartographier chaque nerf qui traverse l’os de la mâchoire (qu’il faut absolument éviter de toucher), les abcès et l’état des voies sinusales. Il convient avant toute intervention de vérifier que la hauteur du plafond sinusal est convenable, sinon il faudra pratiquer une augmentation osseuse (sinus-lift).

Le cone-beam a aussi la particularité d’être moins irradiant en rayon X et plus rapide pour couvrir toute une région de la tête. Moins de 20 secondes suffisent pour effectuer l’examen et l’encodage numérique. Il répond également aux normes internationales DICOM.

La mise en charge immédiate d’un implant dentaire est-elle toujours possible ?

Le scanner dentaire est l’étape qui va déterminer la densité et la qualité de l’os. Ces informations sont cruciales dans le protocole de pose d’un ou de plusieurs implants. Plus los sera dense et en bonne santé, plus les chances de mise en charge immédiate des implants seront élevées.

On procède généralement à la mise en charge immédiate, dans le même temps chirurgical, d’un implant dentaire sur le devant des deux mâchoires. Ce sont des incisives ou des canines qui sont concernées. Il faut cependant être conscient du fait que les dents qui vont être placées immédiatement ne sont que provisoires et peuvent, si le patient ne prend pas de précaution, tomber ou casser pendant les 3 ou 4 mois de cicatrisation. Aucune mise en charge immédiate n’est possible sur une molaire ou une prémolaire vis-à-vis du fait que les forces exercées sur ces dents sont trop importantes pour que l’os qui a reçu l’implant cicatrise correctement. L’implant ne va donc pas s’intégrer et va tomber…
Lorsque l’on parle de mise en charge immédiate, on parle surtout de bridge complet sur implants. Le bridge complet permet de reconstruire entièrement une mâchoire. Des implants (entre 6 et 8) soutiennent ce bridge et assurent sa fixation à l’os. Un bridge provisoire assurera l’esthétique et la fonction de mastication pendant le temps de cicatrisation. Vous serez avertis des possibilités qui sont envisageables pour vous lors de votre consultation pour vos implants dentaires à Marseille.

Prévenir le cancer de la bouche

La pose d’implants dentaires et de prothèses n’est pas seulement le principal corps de métier de Medical Tours Company. Lorsque nos patients de Marseille viennent en consultation, ce n’est pas seulement un plan de traitement global qui va être réalisé. C’est aussi un check-up complet de toutes les problématiques bucco-dentaires. Parmi elles, on peut déceler une forme particulière de cancer de la bouche. Il apparaît sous forme d’une excroissance ou d’une plaie, apparemment bénigne sauf pour un professionnel de la santé. Le cancer de la bouche peut revêtir plusieurs formes, comme celui des lèvres, des joues, du palais, de la langue, de la gorge et dues sinus. Il est impératif qu’il soit diagnostiqué rapidement afin que tout risque mortel soit écarté.

Quels sont les signes et symptômes du cancer de la bouche ?

  • Des excroissances des muqueuses au niveau des lèvres, des joues, sur les gencives et le palais. Elles peuvent s’accompagner de rugosités colorées ou de plaies
  • Ces plaies peuvent conduire à des saignements intempestifs
  • Sensibilité accrue, ou au contraire perte de sensation dans la bouhe jusque dans le visage et le cou
  • Plaies qui apparaissent sur la peau du visage et du cou sans guérison
  • Douleur au niveau de la gorge
  • Engourdissement de la mâchoire lors de la mastication
  • Douleurs au niveau des oreilles
  • Perte de poids rapide

Quelles sont les personnes exposées au cancer de la bouche ?

Selon une étude américaine sur le sujet parue en 2008, les hommes de plus de 50 ans sont deux fois plus exposés aux risque de cancer de la bouche que les femmes de la même tranche d’âge.

Il existe des facteurs aggravants le risque :

  • Les fumeurs developpent en moyenne six fois plus de cancers de le bouche que les non-fumeurs
  • Le tabac à chiquer, à priser ont 50 fois plus de chance de développer des cancers aux niveau des gencives et de la joue
  • Comme le tabac, les consommateurs excessifs d’alcool ont six fois plus de chances de développer le cancer que les buveurs d’eau
  • Les facteurs génétiques familiaux
  • L’exposition excessive au soleil

Il est intéressant de noter que plus de 25% des cancers de la bouche se développent chez des personnes ayant une hygiène de vie excluant l’alcool et le tabac !

Comment votre chirurgien-dentiste peut-il diagnostiquer un cancer de la bouche ?

Dans le cadre d’une visite ou l’établissement d’un plan de traitement, le dentiste va analyser l’état des muqueuses et des tissus de l’ensemble de la sphère buccale. Il va rechercher les symptomes décrits ci-avant. Il peut être amené à effectuer des prélèvements indolores s’il estime qu’un risque existe afin de l’analyser en laboratoire. Cette procédure est essentielle afin de prévenir les premiers signes d’apparition du cancer de la bouche et pouvoir prévenir l’extension des dégâts.

La peur du dentiste

Une visite chez le dentiste n’a jamais été un partie de plaisir pour chacun d’entre nous. Cette peur est tellement répandue qu’on lui a même donné un nom : la dentophobie. Il existe des raisons à tout cela, et nous allons vous les expliquer.

Qu’est-ce que la phobie dentaire ?

Les phobies sont très répandues de nos jours, et on ne compte plus les personnes autour de nous qui ont peur des araignées, des rats…et du dentiste. La dentophobie est une peur très répandue puisqu’elle toucherait 75% de la population ! Elle représente cependant un réel fléau pour la santé bucco-dentaire ainsi que la santé en général. Outre le fait de perdre ses dents, et donc d’avoir des problèmes pour s’alimenter et avoir une vie sociale épanouie, ne pas aller régulièrement chez le dentiste ne permet pas de diagnostiquer certaines formes de cancers de la cavité buccale. De plus, plusieurs affections au niveau des dents seraient corrélées à des maladies cardiaques.

La peur de la douleur ?

La technologie en matière de dentisterie a beaucoup évoluée ces dernières années. En effet, outre l’avènement des implants dentaires, l’anesthésie a pris d’autres formes. L’endormissement de la gencive par le froid avant une piqure anesthésiante est devenue une pratique courante. Nombreux sont nos patients de Marseille à nous expliquer que l’état de leur dentition est liée à la peur de la douleur. Saviez-vous cependant que la sensation pendant et après la pose d’un implant dentaire s’apparentait à une extraction de dent ? Sans douleur pendant l’intervention, on ressent généralement une petite gène pendant une demi journée.

La peur des sons ?

Selon certains psychologues, une des principales peurs du dentiste n’est pas liée à la douleur mais…au son. Les sons sont amplifiés lorsque les instruments du dentiste sont dans votre bouche. Vous ressentez alors les vibrations et interprettez le son d’une fraise comme d’une perceuse énorme allant passer à travers votre dent…Il n’en est rien rassurez vous ! C’est juste un phénomène physique lié au fait que le son parcours votre ossature pour arriver en basse et amplifié dans vos tympans. A Medical Tours Company, nous sommes conscients de cela et nos praticiens et assistantes sont à vos côtés pour vous aider à surmonter votre peur !

Esthétique dentaire. Procédures de traitement dentaire anti-âge

La chirurgie esthétique connaît une période sans précèdent au monde entier. Nous sommes nombreux à se soucier du fait que les années passent et à faire tout possible pour garder le tonus et l’air jeune pour aussi longtemps que possible. L’un de choix les plus populaires en matière d’amélioration de son image est la chirurgie esthétique. Mais avez-vous déjà pensé au fait qu’avant de faire cette démarche vous devriez consulter votre dentiste ? Lorsqu’on vieillit nos dents vieillissent aussi: elles deviennent plus foncées, usées, tordues. Cela peut causer des problèmes de fonctionnement mais aussi d’esthétique. Les dents ont un mot important à dire en ce qui concerne la beauté et l’expressivité du visage et un traitement dentaire anti-âge peut facilement et rapidement résoudre tous vos problèmes esthétiques causés par une denture usée, incomplète ou mal soignée (joues tombants, rides approfondies, visage vieilli).

Procédures de traitement dentaire anti-âge

  • Contour esthétique de dents – procédure utilisée pour corriger une dent brisée, abimée ou pour modifier la forme et/ou longueur de la dent.
  • Blanchiment dentaire – une procédure commune mais très efficace pour les patients qui ont les dents tachées ou jaunies et veulent retrouver un sourire brillant.
  • Les facettes et les couronnes dentaires sont utilisées dans de nombreux buts : pour améliorer le sourire, pour retrouver la fonctionnalité de la dent, pour la protéger, etc. Plusieurs matériaux sont possibles mais la céramique est un excellent choix quand on parle d’esthétique dentaire, les résultats étant assez spectaculaires.
  • Les implants dentaires représentent la solution la plus fiable et la plus esthétique pour le remplacement des dents manquantes.
  • Prothèses dentaires amovible – représentent une solution pour les patients qui ont perdu plusieurs ou toutes les dents et qui par de raisons médicaux ou financiers ne peuvent pas bénéficier des implants.
  • Traitement chirurgical d’esthétique dentaire :
    • Elongation coronaire – une intervention pour allonger les dents
    • Soulèvement de la gencive : intervention pour remodeler et soulever la ligne de la gencive afin de diminuer sa visibilité au niveau du sourire.
    • Pigmentation artificielle des gencives : procédure simple qui permet au dentiste d’ajouter un pigment artificiel pour blanchir une gencive trop foncée ou pour foncer une gencive trop blanche.

Pour mieux comprendre à quel niveau l’esthétique du visage peut être améliorée grâce aux procédures de traitement dentaire anti-âge nous vous présentons le cas ci-dessous, qui est très éloquent:

Etude de cas

Madame C.G, 38 ans, consultation initiale le 08/11/2012, suite à la recommandation d’un ancien patient de Medical Tours Company.

Diagnostique :
Lors de la consultation, nos spécialistes ont constaté de nombreuses caries mal soignées, ainsi que la présence de prothèses inesthétiques et mal adaptées pour combler l’absence de plusieurs dents postérieures au niveau du maxillaire et de la mandibule. Lire la suite >>